Jean-Baptiste Viot, garde-temps haut de gamme

Publié le 10 juillet 2012

Secteurs : Horlogerie

Partager :

Les débuts de Jean-Baptiste Viot se jouent dans des ateliers de restauration où il se perfectionne, notamment chez Daniel Gendron, qui lui enseignera bon nombre des subtilités du métier.

Il crée ensuite sa propre entreprise H-D-G (Haut De Gamme) qui soustraite pour de grandes marques horlogères. Il débutera d’ailleurs par le montage et l’ajustage des quantièmes perpétuels de la maison PATEK-PHILIPPE, laquelle lui propose alors de dessiner et construire un prototype de quantième perpétuel rétrogradant destiné à équiper les Tourbillons BREGUET. Il travaille également sur un tourbillon quantième perpétuel répétition minute pour Breguet, fabriqué en seulement dix exemplaires. Enfin, il participera à la réalisation d’un nouveau calibre.

Montre Viot

En juin 1998, J-B VIOT est engagé chez Breguet, 7 Place Vendôme ; une occasion pour revenir à la restauration et à Paris. Aujourd’hui, il se consacre à son projet : relancer la fabrication de garde-temps haut de gamme à Paris.

Renseignements : Jean-Baptiste Viot (01 43 60 64 12)

Recherche

Secteurs

Mots-clés